décembre 2018
lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
26 novembre 2018 27 novembre 2018 28 novembre 2018 29 novembre 2018 30 novembre 2018 1 décembre 2018 2 décembre 2018
3 décembre 2018 4 décembre 2018 5 décembre 2018 6 décembre 2018 7 décembre 2018 8 décembre 2018 9 décembre 2018
10 décembre 2018 11 décembre 2018 12 décembre 2018 13 décembre 2018 14 décembre 2018 15 décembre 2018 16 décembre 2018
17 décembre 2018 18 décembre 2018 19 décembre 2018 20 décembre 2018 21 décembre 2018 22 décembre 2018 23 décembre 2018
24 décembre 2018 25 décembre 2018 26 décembre 2018 27 décembre 2018 28 décembre 2018 29 décembre 2018 30 décembre 2018
31 décembre 2018 1 janvier 2019 2 janvier 2019 3 janvier 2019 4 janvier 2019 5 janvier 2019 6 janvier 2019

Connexion

Atelier Plug In
4 mars 2016

Réunion atelier plug-in 27/01/16

Etaient présents : Jean Mallet, Niels Barletta, Jean-Pierre Laforce, Clément Laforce

 

Un compte-rendu du travail effectué depuis la précédente réunion est présenté par Niels Barletta et Jean-Pierre Laforce.

Elle fait état des tests techniques réalisés sous smart audio afin de définir les fonctions de transfert des différents plug-ins. Cela permettra de définir précisément les réglages de chaque plug-ins afin d’obtenir la même courbe de traitement.

Un protocole d’expérimentation est définit.

Proposition est faite de prendre comme référence l’EQ d’une Harrison (ou d’une Neve) pour la comparer avec les plug-ins suivants :

 

Fabfilter

Air eq

Epure

Sonnox + GML

Channel strip

DMG

EQ3

Q10

Plug-ins à phase linéaire

 

L’expérimentation se déroulera en deux temps :

– Enregistrement d’échantillons audio traités :

En petit comité, il sera choisi un ensemble d’échantillons audio (directs bouchés, voix d’homme, de femme…) de 10 à 15 secondes. Les échantillons musicaux sont écartés compte tenu des grandes disparités qu’il pourrait y avoir en fonction du type de musique, de l’instrument choisi…

L’image associée à ces directs sera utilisée dans la mesure où la correction à y apporter dépend aussi de celle-ci.

1 – une correction qui satisfait tout le monde est effectuée sur un échantillon avec l’harrison

2 – La fonction de transfert de la correction obtenue est mesurée sur la harrison via Smart tool ou pure analyser en utilisant un bruit blanc.

3 – Les plug-ins sont réglés de manière à obtenir une fonction de transfert analogue.

4 – Enregistrement des échantillons au travers des plug-ins ainsi réglés.

 

Cette première phase devrait avoir lieu fin Février

– Comparaison :

Le protocole exact sera définit en fonction des résultats de la première partie.

Il se fera néanmoins à l’aveugle sur un nombre de mixeur plus important si les résultats de la première partie sont significatifs.

 

 

 

Avenir de l’atelier :

 

Est évoqué, par ailleurs une deuxième piste de rechercher concernant RX

 

Compte tenu des résultats parfois peu rassurants constatés en mixage quant à l’utilisation de cet outil, il est proposé de faire un guide d’utilisation/tutoriel à partir d’exemples concrets. Il y serait proposé une méthodologie de travail quand à l’écoute.

L’accent serait mis, dans un premier temps, sur le denoising.

 

Envoyer un commentaire

uvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>